Le mot du curé

Bruno Mary
Comment préparer Noël ? (le temps de l’Avent : un temps donné pour nous préparer à célébrer Noël)

L’Eglise nous donne un bon trois semaines pour nous y préparer. C’est le temps de l’Avent qui est commencé depuis
le 30 novembre au soir et se conclura le 24 décembre ‘Viens Seigneur, nous t’attendons !’ En Eglise, mettons-nous en route….
Nous préparerons Noël en veillant. Veiller c’est être présent. Etre présent aux événements, aux autres, à Dieu qui veille sur nous
Il convient de préparer le chemin du Seigneur en nous accueillant les uns les autres. Nous pourrons le vivre lors du pot qui suivra la messe du 2e dimanche du mois.
La perspective de la venue du Seigneur nous réjouit. Une question peut nous habiter : est-il celui qui doit venir ? A la suite des envoyés de Jean le Baptiste, nous sommes appelés à voir les signes… Lire plus
Comment préparer Noël ? (le temps de l’Avent : un temps donné pour nous préparer à célébrer Noël)

L’Eglise nous donne un bon trois semaines pour nous y préparer. C’est le temps de l’Avent qui est commencé depuis
le 30 novembre au soir et se conclura le 24 décembre ‘Viens Seigneur, nous t’attendons !’ En Eglise, mettons-nous en route….
Nous préparerons Noël en veillant. Veiller c’est être présent. Etre présent aux événements, aux autres, à Dieu qui veille sur nous
Il convient de préparer le chemin du Seigneur en nous accueillant les uns les autres. Nous pourrons le vivre lors du pot qui suivra la messe du 2e dimanche du mois.
La perspective de la venue du Seigneur nous réjouit. Une question peut nous habiter : est-il celui qui doit venir ? A la suite des envoyés de Jean le Baptiste, nous sommes appelés à voir les signes de la présence agissante de Dieu au milieu de nous. Des scouts se préoccupent de la paix ; nous sommes témoins de gestes d’attention et de solidarité ;…
Enfin, nous sommes appelés à nous poser un peu au milieu des multiples préoccupations qui sont les nôtres. Nous poser afin de regarder Joseph et Marie.
Sur cette route, Dieu met des témoins :
Isaïe : alors que Jérusalem est menacée et que le peuple vit dans l’angoisse de l’avenir, Isaïe se lève et invite ses frères à l’espérance. Il rappelle et confirme la promesse de Dieu.
Jean le Baptiste : il inaugure le temps de l’accomplissement de la promesse de Dieu et invite à se convertir c’est-à-dire à se tourner vers Celui qui vient, à se tourner les uns vers les autres.
Mais Jean-Baptiste s’interroge : Jésus est-il vraiment le Messie, le Sauveur ? Question légitime vue l’actualité du monde. Avec lui, nous sommes appelés à reconnaître la présence de Dieu dans notre monde, dans notre vie
Joseph s’y emploie. Il écoute Dieu qui lui parle et décide de garder Marie : il est l’homme de la fidélité.
Marie nous est plus familière. Elle accueille Dieu qui se fait chair pour le donner aux hommes. On la montre souvent présentant Jésus aux hommes (nous présentant Jésus) A l’écoute de la Parole de Dieu, accompagnés par ces témoins, nous nous préparerons à fêter Noël en ouvrant notre cœur dans la prière : un rendez-vous vous est proposé le vendredi à 7h en l’église St Maurice. Le petit déjeuner suivra. En ouvrant notre cœur et nos mains par des gestes d’entr’aide et de solidarité. Jésus a vécu dans un pays. Depuis le 1er décembre, l’église St Maurice accueille une expo sur la Terre sainte, le pays de Jésus.



P. Bruno Mary, curé de la paroisse St Eubert